Sous la Plume
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Sous la Plume

Expériences d'écriture d'émotions et de pensées
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -33%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
168 €

 

 La chambre en désordre

Aller en bas 
AuteurMessage
heloiseunsoir
plume de Colibri
heloiseunsoir

Féminin Nombre de messages : 1
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/06/2008

La chambre en désordre Empty
MessageSujet: La chambre en désordre   La chambre en désordre Icon_minitimeMer 18 Juin - 0:40

la chambre en désordre

Je marchais de l’aube jusqu’à l’aube
La ville dormissante, le ciel introuvable
Des squares cachés sous les portes cochères
Je te cherchais

D’autres loups venaient
Des sourires rugissants au bout de leurs doigts
Des manteaux longs pour éteindre le froid
Mais c’est toi que je cherchais

Il fallait voir les bagages éventrés
De ceux qui revenaient
Par les rues aux arcades singulières
Et entendre les cris des femmes
Consolidant les ponts
Là où le fleuve écorchait sans relâche
Les flancs mous des poupées de la nuit

A force de marcher j’étais maigre
J’avais perdu mes détails
Mes yeux s’étiraient s’étrécissaient
Tant je te cherchais

Les bassins des jardins se vidaient
Les enfants se pressaient sur le bord puis
Rugissaient des voiliers au bout de leurs doigts
Sans savoir que je te cherchais

Puis ma peau a reconnu ta peau
L’espace s’est solidifié
La chambre s’est reconstruite
La dernière ecchymose a glissé sous le lit

Tu savais que je te cherchais



Héloïse Cerboneschi
29 janvier 2007
Revenir en haut Aller en bas
bruno
plume de Pelicanus MODERATEUR
bruno

Masculin Nombre de messages : 1069
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2007

La chambre en désordre Empty
MessageSujet: com : La chambre en désordre   La chambre en désordre Icon_minitimeMer 18 Juin - 1:16

Helo a écrit:
Je marchais de l’aube jusqu’à l’aube
La ville dormissante, le ciel introuvable
Des squares cachés sous les portes cochères
Je te cherchais

D’autres loups venaient
Des sourires rugissants au bout de leurs doigts
Des manteaux longs pour éteindre le froid
Mais c’est toi que je cherchais

Il fallait voir les bagages éventrés
De ceux qui revenaient
Par les rues aux arcades singulières
Et entendre les cris des femmes
Consolidant les ponts
Là où le fleuve écorchait sans relâche
Les flancs mous des poupées de la nuit

A force de marcher j’étais maigre
J’avais perdu mes détails
Mes yeux s’étiraient s’étrécissaient
Tant je te cherchais

Les bassins des jardins se vidaient
Les enfants se pressaient sur le bord puis
Rugissaient des voiliers au bout de leurs doigts
Sans savoir que je te cherchais

Puis ma peau a reconnu ta peau
L’espace s’est solidifié
La chambre s’est reconstruite
La dernière ecchymose a glissé sous le lit

Tu savais que je te cherchais


Hello Helo, c'est très beau !
Merci, pour ce premier poème envoyé, mais cela donne très envie d'en savoir un peu plus sur toi. N'hésites pas si tu le veux bien à faire une petite présentation à la rubrique "Présentation des nouveaux memebres" dans la section "ENTRE NOUS", cela restera entre nous Wink

_________________
La paix est toujours en nous, c'est nous qui ne sommes pas toujours en elle.
Revenir en haut Aller en bas
igribouille
plume d'Albatros
igribouille

Masculin Nombre de messages : 1066
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/10/2007

La chambre en désordre Empty
MessageSujet: Re: La chambre en désordre   La chambre en désordre Icon_minitimeMer 18 Juin - 2:04

helo, tu vas peut-être être surprise, mais je vois ça comme un formidable poème d'amour : deux êtres qui se cherchent dans la séparation, dans une ville anonyme, dans des transports qui se croisent, des tribulations, dans la confusion, pour finalement se toucher, se reconnaître et se trouver ...
Revenir en haut Aller en bas
debby1304
plume d'Alcyon MODERATRICE
debby1304

Féminin Nombre de messages : 2055
Age : 69
Localisation : là où l'amour me garde
Date d'inscription : 03/10/2007

La chambre en désordre Empty
MessageSujet: Re: La chambre en désordre   La chambre en désordre Icon_minitimeMer 18 Juin - 10:36

eh oui, c'est très beau...
tous nous cherchons l'être aimé de toute éternité et parfois il arrive que, par une fabuleuse intuition, nous sachions le reconnaître quand nous le croisons... et miracle suprême... qu'il nous reconnaisse, lui aussi...
et alors c'est l'amour... celui qui ne se marchande pas... celui qui se donne jusqu'au bout des doigts...
un grand merci à toi Hélo!...

_________________
Le mot est l'homme, sa mémoire et son devenir (E.Jabès)
Revenir en haut Aller en bas
Vyvy
plume de Pelicanus
Vyvy

Féminin Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 04/03/2008

La chambre en désordre Empty
MessageSujet: Re: La chambre en désordre   La chambre en désordre Icon_minitimeMer 18 Juin - 15:17

Il n'y a pas de doute: ce poème est vraiment très beau. Tu as une approche douce et frémissante de ce thème universel qu'est l'amour, cet amour devant lequel nous nous inclinons sans retenue. Merci Héloïse et sois la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
plumoqueur
plume de Pluvian
plumoqueur

Masculin Nombre de messages : 251
Localisation : R.P.
Date d'inscription : 11/11/2007

La chambre en désordre Empty
MessageSujet: Re: La chambre en désordre   La chambre en désordre Icon_minitimeMer 18 Juin - 15:57

J'ai apprécié ce jeu de miroirs de reflets perdus qui se retrouvent dans l'identification de la connaissance : tu savais que je savais que tu savais ...

J'aime aussi cette finale sur la reconnaissance par la peau. Comme on en avait déjà discuté avec Jeanne, lorsqu'on communique, le toucher est le seul sens qui soit réciproque. Alors qu'on peut voir quelqu'un sans qu'il le sache, qu'on peut le sentir, l'entendre... lorsqu'on se touche, on sait que l'autre sait Wink
Revenir en haut Aller en bas
teliss
plume d'Alcyon
teliss

Masculin Nombre de messages : 1807
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

La chambre en désordre Empty
MessageSujet: Re: La chambre en désordre   La chambre en désordre Icon_minitimeJeu 19 Juin - 11:25

Oui, Plumoq, moi aussi ce poème me touche Smile
La peau revêt une importance particulière dans les mythes des civilisations. Car la peau est ce qui sépare le moi ... du non-moi, c'est à dire de tout le reste, et cela a été perçu dès les sociétés les plus archaïques. Cela est vrai de toute chose particulière, individualisée qui ne se sépare du reste que par son enveloppe, son apparence. Car l’enveloppe est bien la forme, la forme extérieure de l’esprit intérieur, et ceci peut se voir jusque dans la poèsie Smile Plusieurs mythes, comme la toison d'or ou la peau de taureau reprennent cette notion de peau extérieure, d’apparences à l’interface de toutes choses matérielles : Osiris par exemple doit être enveloppé dans la peau de taureau pour ressusciter, peau informe du ka, et notons qu’à l’inverse, il était mort enveloppé dans la forme rigide, celle du coffre de bois à son image.

_________________
Il n'y a que deux artistes, celui qui a créé son art et celui qui l'a appris.
Les deux sont dignes d'intérêt, mais le deuxième n'existe que parce que le premier est.
Revenir en haut Aller en bas
igribouille
plume d'Albatros
igribouille

Masculin Nombre de messages : 1066
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/10/2007

La chambre en désordre Empty
MessageSujet: Re: La chambre en désordre   La chambre en désordre Icon_minitimeJeu 19 Juin - 13:23

l'amour immortel n'est-il pas chacun pour l'autre la rencontre du moi et du non-moi au delà de l'enveloppe ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
teliss
plume d'Alcyon
teliss

Masculin Nombre de messages : 1807
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

La chambre en désordre Empty
MessageSujet: Re: La chambre en désordre   La chambre en désordre Icon_minitimeJeu 19 Juin - 17:01

Je souscris bien volontiers à cette admirable définition Igrib ! Mais justement, c’est comme dans les arts sacrés où l’amour humain est symbolique de l’amour infini. Par exemple, dans les chants et les danses sacrées que l’on peut voir dans les temples de l’Inde du Sud, d’aucuns pourraient s’étonner d’y voir dépeintes des aventures de jeunes filles à la recherche de leur fiancé, ou le désespoir de femmes sentant leur amour délaissé par leurs maris ! Il faut voir qu’il s’agit d’une métaphore : la recherche de l’union de l’âme humaine avec l’âme universelle. Dans l’iconographie occidentale, au moyen-âge, elle a aussi pris la forme littéraire d’ « épousailles mystiques », des « noces chymiques », ou même encore par exemple de Tristan et Yseult.
Tout ceci pour dire qu’on peut voir le poème précédent comme la rencontre de deux êtres après maintes recherches dans la confusion et la diversité, ou comme la rencontre de notre personnalité extérieure avec notre réalité profonde au travers de l’apparence séparatrice, à l’issue d’une quête difficile mais non dénuée de beauté, et je renvoie à sa description dans le poème Very Happy

Par ailleurs, il y a quelque chose de particulier ici :

Mes yeux s’étiraient s’étrécissaient
Tant je te cherchais


Je ressens ici une charge émotionnelle considérable, et je me demande Héloïse s'il n'y a pas là quelque chose de précis qui te concerne directement dans ta vie passée ou présente ?

_________________
Il n'y a que deux artistes, celui qui a créé son art et celui qui l'a appris.
Les deux sont dignes d'intérêt, mais le deuxième n'existe que parce que le premier est.
Revenir en haut Aller en bas
Céline
plume de Mésange
Céline

Féminin Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 20/11/2016

La chambre en désordre Empty
MessageSujet: Re: La chambre en désordre   La chambre en désordre Icon_minitimeSam 10 Déc - 21:12

Beaucoup d'originalité et de puissance dans ce rêve éveillé.

Puisse-t-il bien se terminer !

Céline
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La chambre en désordre Empty
MessageSujet: Re: La chambre en désordre   La chambre en désordre Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La chambre en désordre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sous la Plume :: ECRITURE :: POEMES :: poèmes de HeloïseUnSoir-
Sauter vers: