Sous la Plume

Expériences d'écriture d'émotions et de pensées
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le magasin de porcelaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
emilie
plume d'Hypolaïs
avatar

Féminin Nombre de messages : 126
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: le magasin de porcelaine   Jeu 27 Déc - 15:26

Une dernière fois il entre dans le magasin de porcelaine, encore une fois, elle n'est pas là. Il s'approche du comptoir, trouve sa mère. Timidement, il s'approche, timidement, il la regarde, timidement il lui demande :
- Estelle est là ?
Elle, elle est sûr d'elle, elle, elle n'a pas peur, elle, elle lui répond :
- Bien sûr qu'elle est là. Mais entrez, entrez donc !
Elle le fait entrer dans l'arrière boutique. C'est son appartement.
- Attendez-moi ici, je vais la chercher !
Quatre à quatre, elle monte l'escalier, avec frénésie elle cogne à la porte de chambre de sa fille. Une voix sourde lui répond :
- Qui est-ce ?
Toujours aussi sûr elle lui répond :
- C'est moi, ouvre-moi !
- Entre !
La jeune fille est sur son lit elle lit. Quand elle voit sa mère, elle pose son livre et lui dit :
- Que voulez-vous ?
Elle la regarde, ses yeux et son visage se sont radoucis !
- Estelle, il y a un jeune homme qui souhaite te voir, il attend dans la boutique !
- Bien, j'arrive tout de suite !
Elle entre dans la chambre aussi vite qu'elle en ressort.
Quelques instants plus tard, Estelle fait son apparition dans la boutique. Mais quand elle voit l'homme, elle a un geste de recul. Elle tente de s'enfuir; Lui, rapide comme l'éclair la rattrape, il la regarde droit dans les yeux, mais tendrement, toujours... Doucement, il lui prend les mains, un lourd silence se fait sentir, il dure de longues minutes. Soudain, il se brise, la mère d'Estelle à fait son apparition. Elle prend brusquement sa fille par le bras en vociférant :
- Mais, ma pauvre fille, tu es aveugle ? Ne vois-tu pas qu'il t'aime !
A ces mots Estelle s'enfuit, elle s'enferme dans sa chambre.
Le jeune garçon déçu et attristé s'enfuit dans le soir clair obscur, il va se réfugier dans le Parc Monceau. Là, des larmes coulent le long de ses yeux. Des larmes mêlées de joie et de tristesse. Il va rester de longs moments ici, puis il s'en ira pour toujours. Pour toujours il marchera de nulle part vers nulle part. Jamais plus on ne le reverra ici, jamais on ne saura ce qu'il est devenu.
Revenir en haut Aller en bas
 
le magasin de porcelaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sous la Plume :: ECRITURE :: AUTRES TEXTES (COURTS) :: SAYNETTE, SKETCH, THEATRE, SCENARIO-
Sauter vers: