Sous la Plume

Expériences d'écriture d'émotions et de pensées
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Camille en concert à VIRE (14.03.15)

Aller en bas 
AuteurMessage
fabcham
Admin
fabcham

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 01/10/2007

Camille en concert à VIRE (14.03.15) Empty
MessageSujet: Camille en concert à VIRE (14.03.15)   Camille en concert à VIRE (14.03.15) Icon_minitimeVen 27 Fév - 2:43

Notre membre Belle-druidesse ( Camille Berthollet, prodige de l'année 2014 sur France 2) donnera avec sa soeur Julie un concert classique violon/violoncelle en la Chapelle de  Blon le samedi 14 mars à VIRE ( FR - 14500 ) à 20h.

Avec de oeuvres de Haendel, Ravel, Beethoven, Mozart, Monti ...

Malheureusement le peu de billets à titre gracieux que nous avions est épuisé. Les membres intéressés peuvent s'en procurer auprès de L'Office Tourisme Normand :

http://www.tourisme.fr/evenement-detail/491612/concert-de-musique-classique-camille-et-julie-berthollet-a-vire-vaudry-vire.htm
Revenir en haut Aller en bas
saphus
plume de Colibri


Masculin Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 21/05/2009

Camille en concert à VIRE (14.03.15) Empty
MessageSujet: Re: Camille en concert à VIRE (14.03.15)   Camille en concert à VIRE (14.03.15) Icon_minitimeVen 27 Fév - 19:18

tiens, je vais peut-être y aller Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
igribouille
plume d'Albatros
igribouille

Masculin Nombre de messages : 1054
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/10/2007

Camille en concert à VIRE (14.03.15) Empty
MessageSujet: Re: Camille en concert à VIRE (14.03.15)   Camille en concert à VIRE (14.03.15) Icon_minitimeDim 1 Mar - 13:56

Citation :
Malheureusement le peu de billets à titre gracieux que nous avions est épuisé. Les membres intéressés peuvent s'en procurer auprès de L'Office Tourisme Normand

ah oui, c'est des places à titre gracieux qu'on peut se procurer à l'office du tourisme ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
fabcham
Admin
fabcham

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 01/10/2007

Camille en concert à VIRE (14.03.15) Empty
MessageSujet: Re: Camille en concert à VIRE (14.03.15)   Camille en concert à VIRE (14.03.15) Icon_minitimeDim 1 Mar - 16:38

lol! La phrase pourrait le laisser supposer, mais non Laughing les places qu'on peut se procurer sont payantes au tarif de base de 15 euros avec la dégressivité habituelle des tarifs spéciaux. Mais dépêchez-vous car il en reste peu, et les deux concerts précédents de Camille ont été complets une semaine avant leur date !

Voici le programme complet :

Haendel - Halvorsen : Passacaglia
Elgar : Salut d'amour
Tchaïkovsky : Pezzo Capriccioso
Mendelssohn : On wings of song
Beethoven : Duo des lunettes
Gluck : Mélodie
Saint-Saens : Intro et Rondo Capriccioso
Shubert : Ave Maria
Saint-Saens : Le cygne
Monti (arr. Julie Berthollet) : Czardas
Revenir en haut Aller en bas
igribouille
plume d'Albatros
igribouille

Masculin Nombre de messages : 1054
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/10/2007

Camille en concert à VIRE (14.03.15) Empty
MessageSujet: Re: Camille en concert à VIRE (14.03.15)   Camille en concert à VIRE (14.03.15) Icon_minitimeDim 1 Mar - 19:20

j'avais trouvé drôle ce titre de duo de lunettes venant du sérieux Beethoven mais maintenant que je connais l'explication, je trouve ça encore plus drôle Laughing
Revenir en haut Aller en bas
fabcham
Admin
fabcham

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 01/10/2007

Camille en concert à VIRE (14.03.15) Empty
MessageSujet: Re: Camille en concert à VIRE (14.03.15)   Camille en concert à VIRE (14.03.15) Icon_minitimeDim 1 Mar - 19:46

C'est vrai, Beethoven peut apparaître sérieux dans ses oeuvres "sérieuses", mais le "duo des lunettes" (mit zwei obligaten angenglasern) fait partie de petites pièces composées et jouées entre amis lors de soirées divertissantes, parmi lesquels le comte Zmeskall qui lui restera proche jusqu'à sa mort et avec qui il était assez farceur ; c'est probablement à l'occasion de ce duo joué avec lui qu'il annota ce fameux titre de "duo de lunettes obligatoires" car ils étaient tous deux faibles de vue ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
igribouille
plume d'Albatros
igribouille

Masculin Nombre de messages : 1054
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/10/2007

Camille en concert à VIRE (14.03.15) Empty
MessageSujet: Re: Camille en concert à VIRE (14.03.15)   Camille en concert à VIRE (14.03.15) Icon_minitimeVen 6 Mar - 19:31

Revenir en haut Aller en bas
fabcham
Admin
fabcham

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 01/10/2007

Camille en concert à VIRE (14.03.15) Empty
MessageSujet: Opérateur de messagerie voila   Camille en concert à VIRE (14.03.15) Icon_minitimeLun 22 Juin - 19:53

Voici l'article que j'ai écrit sur cet évènement, et qui a été publié sur le journal régional "La Manche libre" :


RECIT D’UN CONCERT MEMORABLE
Chapelle de Blon à Vire Vaudry le 14.03.15
Donné par Camille et Julie Berthollet

J’arrive bientôt à Vire, du nom de sa rivière qui se disait en langue celtique « Briovera », tout un symbole pour ce concert vers lequel je me dirige ! Bien en avance, je flâne dans le parc de cette belle Chapelle de Blon de style roman. Depuis l’extérieur, je m’abandonne à la douceur de l’air déjà printanier et aux derniers reflets versicolores du soleil dans les vitraux qui ne semblent jamais pouvoir ébranler l’immuabilité de la Chapelle. Je ne peux m’empêcher de penser que ce décor de rêve est le lieu idéal pour que deux jeunes virtuoses viennent y jouer… Et comme pour répondre à mon souhait, j’entends soudain éclater une mélodie venant de l’intérieur : Camille et Julie sont en train de répéter.
Je continue de flâner. De sinistre mémoire, je me rappelle que la région fut le théâtre d’âpres combats pendant la seconde guerre mondiale, mais à présent la joyeuse musique des dernières répétitions du concert résonne heureusement sur ces pierres, comme pour en adoucir leurs souvenirs...
Le public commence d’arriver, avec trois quarts d’heure d’avance sur l’heure du concert, tant il est pressé. Moi aussi je pénètre le porche d’entrée, et je suis accueilli par la Directrice du Conservatoire. Comme il est agréable d’être bien accueilli dans un endroit inconnu ! Elle me conduit à un siège réservé, je n’en demandais pas tant mais j’accepte avec plaisir (petite parenthèse ici, en tant que webmaster, pour saluer son dynamisme et son efficacité dans la maîtrise de l’outil de communication internet, ce n’est pas si fréquent chez les directeurs de conservatoire).
La Chapelle est maintenant comble et les officiels sont arrivés. La presse régionale est présente, un reporter, un photographe, et un reporter-photographe. Je discute avec l’un deux qui me promet de m’envoyer quelques photos pour la page artiste. Le Président de l’association organisatrice présente le concert. La Directrice du conservatoire annonce les lauréats du concours jeunes talents de Normandie, et remercie tous les contributeurs de l’évènement.
Le concert commence. Dès les premières mesures, je suis surpris par l’aisance et la maturité musicale des interprètes. Est-ce subjectif, mais il me semble qu’elles ont fait aussi d’énormes progrès scéniques depuis le dernier concert que j’ai vu. Par exemple, elles ne tournent plus le dos au public dès la fin des morceaux, mais elles honorent un instant les applaudissements du public, de manière à ne pas fermer quelque chose, ne pas couper le lien qui s’est établi avec l’assistance pendant le morceau. Camille de ses doigts experts réussis à extraire l’alme nature de son violoncelle, qui résonne parfois de tons si graves qu’on se demanderait presque s’il s’agit encore d’un violoncelle, auxquels l’acoustique magique du lieu s’apprête à merveille. A l’inverse, elle exécute parfois des figés d’archet sur la corde si rapides qu’on croirait que c’est avec un plus petit instrument ! Mais je la découvre également au piano, et je souris en soliloquant ses interview où elle lâche modestement ne pratiquer cet instrument qu’à ses moments perdus.
Autre surprise (pour moi) ce soir, Julie qui m’apparait dans tout son art pour souffrir sa beauté. En ce qui me concerne, je ne l’avais vue jusqu’à maintenant qu’en second plan à côté de Camille, toute nouvelle célébrité de prodige de l’année oblige. Mais c’est également une grande virtuose, dans un style bien à elle, et avec sa sœur, elles se complètent merveilleusement pour former un authentique duo. Je me laisse aller à leur danse instrumentale, il y a une telle harmonie en elles que j’en viens à échafauder avec fugacité une théorie : l’attraction qui existe entre leurs parents se retrouverait entre les deux sœurs, l’une pouvant ressembler plus au père, l’autre plus à la mère, la famille parfaite quoi ! Mais je suis ramené bien vite à la beauté de leur duo, constellé de sourires, de regards et d’attentions qui s'accordent au long de la musique. Parfois c’est un petit sourire malicieux qu’elles s’adressent, semblant dire « tu vois comme on leur a envoyé cette mesure ?! », « et bah tiens encore une autre », d’autres fois elle se couvent du regard, ou elles s’entrainent comme dans une course joyeuse d’effets musicaux dont elles connaissent l’arrivée. Mais elles ne restent pas dans un cercle narcissique, leurs échanges nous invitent à les rejoindre, et nous sommes avec elles. C’est sans doute un truisme de le dire ici , mais elles… concertent… et comme je n’ai jamais vu personne d’autre le faire.
Jusqu’à la fin du concert, elles nous emmènent dans une farandole d’instruments où volent, virevoltent et volètent archets, touches, cordes pincées, frappées , frottées, et au milieu de ce maelström, toujours Camille et Julie, rayonnantes , qui en demeurent les ordonnatrices secrètes, entrainant dans leur plan toute l’assemblée.
Hélas c’est la fin, après des applaudissements survient un premier rappel, puis après une tonitruante standing ovation, un deuxième rappel. C’est fini, ce concert était vraiment exceptionnel, et il y a un indice qui ne trompe pas les connaisseurs : à la fin le public ne s’enfuit pas comme des voleurs, les trois quarts restent encore pour commenter et discuter un bon moment, il faut prolonger au maximum ces instants magiques. Et je ne parle même pas de tous ceux qui vont boire le verre de l’amitié dans une salle qui a été préparée toute proche. Il faut dire que le public était principalement constitué de connaisseurs, amateurs, musiciens, de lauréats et participants au concours Jeunes talents, et de personnes intéressées par les arts et la culture en général. Et même une certaine Juliette , lauréate d’un concours national de plaidoirie et avec qui j’ai pu discuter symbolisme littéraire et rapport entre signifié et signifiant… voyez jusqu’où peut nous mener la profondeur d’un concert de Julie et Camille ! Nous nous sommes tous séparés à regret pour reprendre le chemin du retour, en anticipant déjà (pour certains) le bonheur de remettre ça…

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Camille en concert à VIRE (14.03.15) Empty
MessageSujet: Re: Camille en concert à VIRE (14.03.15)   Camille en concert à VIRE (14.03.15) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Camille en concert à VIRE (14.03.15)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sous la Plume :: ENTRE NOUS :: VOTRE PUBLICITE ET PETITES ANNONCES-
Sauter vers: