Sous la Plume

Expériences d'écriture d'émotions et de pensées
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma lettre à Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dysj
plume de Roselin
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 50
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Ma lettre à Noël   Dim 25 Nov - 20:17

C'est de saison, je me suis donc décidé moi aussi à écrire ma lettre au père Noël...



Cher Père-Noël,

Je t’écris cette lettre, car te téléphoner coûte 0,50 Euros la minute, et que la dernière fois, il m'a fallu sacrifier mon forfait bloqué à composer le 1 puis le 3 puis le 2 et enfin le 0 pour m'entendre dire que tu étais sorti faire faire pipi aux rennes par suite d'encombrements.

Cher Noël, permets moi de t'appeler Noël, vu qu’à ma connaissance tu n'es pas ecclésiastique, que ma mère ne m'a relaté aucune idylle avec un barbu, et que le terme de père dans tous les autres sens est tombé en désuétude la même année que "moult" et que "parbleu".

Cher Noël disais-je, je tâcherai cette année d'être un peu plus précis, car quand l'année dernière, ma missive te demandait une augmentation, il fallait bien vivre comme toi depuis des années caché chez Toy'R'Us, pour ne pas comprendre qu'il s'agissait d’augmenter mon salaire, et non les prix de l'ensemble de mes factures!!! Mais soit, malgré cette incompréhension, tu mis un tel zèle à me faire tout payer plus cher, que j'ose aujourd'hui revenir vers toi le cœur plein d'espoir d'avoir ton oreille attentive!

Cher Noël donc, cette année ce que je voudrais, c’est que tu me rendes aveugle, sourd et insensible, car je souffre tous les jours avec mes frères dans cette vallée de larmes… Je ressens tous les jours en moi les cris et la douleur des chaines de tous ceux qui souffrent autour de moi, je ressens dans mon ventre pourtant gras et dodu la torsion de la faim et de la misère. Je vis tous les jours la rage de ceux qu’on spolie, le souffle coupé de ceux qu’on torture et le froid de la boue des terrains vagues dans lesquels certains trouvent leur dernier refuge. Et toute ces larmes, cette douleur et ces cris me brûlent à l’intérieur et me détruisent…

Noël mon pote, je pourrais bien à la place te commander une carte du club des nantis, histoire que la misère de mes congénère devienne le baromètre de mon cynisme et de ma richesse ; je pourrais ainsi d’un air docte, affirmer que le remboursement de la dette souveraine est ce qui prime sur tout, et contempler mon érection en écoutant Jean Pierre Gaillard sur France Info…

Mais, souffre, mon bon Noël, qu’à la bêtise egocentrique je ne préfère la cécité…

Bien sur, Noël, je pourrais te demander de faire disparaître du monde la faim, la spoliation, la guerre et la pauvreté, mais des milliers d’enfants te le demandent déjà tous les ans, et je crois que chaque fois que tu essaies, tu te fais casser la figure par Dieu et Allah qui défendent leur fond de commerce… Alors, comme ça ne m’amuse pas que tu finisses chaque fois à l’hôpital, je préfère te demander de m’exhausser…

J’en termine en te rapportant des dires entendus de ci de là ; il parait que tu es une fable, que tu n’existes pas, qu’en fait ce sont les parents qui pourvoient aux présents. Les miens m’ont laissé en héritage un cœur trop gros, qui n’arrive plus à battre, à rire et à s’agiter… Un cœur hypertrophié, percé et fatigué, qui prend l’eau de toute part, à force de trop aimer…

Si tel devais être le cas, que tu sois cette chimère derrière laquelle se cachent nos parents (peut-être d’ailleurs est-ce pour cela que tu te fais appeler père), alors, petit Noël, j’aurais ici perdu mon temps.

Mi-Dysj, Mi-Chel


PS: Cette lettre a été écrite il y a un an, malheureusement peu de choses ont changé...
Revenir en haut Aller en bas
http://rose-et-coquelicot.over-blog.com/
debby1304
plume d'Alcyon MODERATRICE
avatar

Féminin Nombre de messages : 2063
Age : 66
Localisation : là où l'amour me garde
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Ma lettre à Noël   Lun 26 Nov - 11:35

comme tu as raison...
ce texte écrit à quatre mains est très beau même s'il est un peu désespérant...
d'année en année, rien ne change ; ni D..., ni Père Noël pour exaucer les voeux...
si je devais lui écrire, je n'oserais lui demander qu'une chose : qu'il m'offre encore un peu "l'espoir"...
l'espoir en la générosité, la sagesse et l'amour...

_________________
Le mot est l'homme, sa mémoire et son devenir (E.Jabès)
Revenir en haut Aller en bas
carine
plume de Mésange
avatar

Féminin Nombre de messages : 98
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Ma lettre à Noël   Lun 26 Nov - 20:47

Citation :
ce texte écrit à quatre mains

coucou Debby, mi-dysj et mi-chel sont une et seule et même personne ;-) je me permets missel tu m'en voudras pas Wink oui magnifique et trop réel ....
bises à tous
Revenir en haut Aller en bas
debby1304
plume d'Alcyon MODERATRICE
avatar

Féminin Nombre de messages : 2063
Age : 66
Localisation : là où l'amour me garde
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Ma lettre à Noël   Lun 26 Nov - 20:55

merci Carine pour la précision...
voilà ce qui arrive lorsque l'on s'absente trop longtemps...
il y a plein d'informations qui nous échappent...

_________________
Le mot est l'homme, sa mémoire et son devenir (E.Jabès)
Revenir en haut Aller en bas
Dysj
plume de Roselin
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 50
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Ma lettre à Noël   Mar 27 Nov - 0:31

aucun problème Debby.

A bien y penser derrière cette signature en jeu de mot, il y avait peut être la double patte de celui que j'étais il y a un an (j'ai écrit ce texte au cœur d'une dépression douloureuse) et de celui que je suis aujourd'hui : Apaisé, serein, mais aussi plus grave et sérieux...

Ce texte est encore douloureux pour moi, car il marque la fin de la pensée magique, de ce sentiment que demain tout ira mieux, que tout le monde sera gentil. C'est juste une façon de dire que nos idoles, Dieu, Santa Claus, Che Guevara, Bob Marley, Antonio Gramsci, François Hollande ou qui sais-je encore, ont bien d'autres préoccupations que de porter nos espérances.

Il n'est pas pour autant un texte de désespoir : Tous les jours je rencontre Stéphanie, qui vit seule depuis 10 ans avec son garçon, et qui à toujours un mot de compassion pour moi qui n'ai pas ses problèmes, je croise Amine qui ouvre le rideau de sa Pizzeria, qu'il a du mal à rentabiliser, pourtant tous les jours il est là... il y a Sylvie, qui a enfin eu le HLM qu'elle avait demandé depuis trois ans, trois ans à vivre à 4 dans un studio...Christophe, qui a toujours un bon plan, Freddy, dont le fils ne parle toujours pas...

Ce sont eux mes idoles cheers , ce sont eux mes pères Noël rendeer et vous aussi, et vos retours, qui me font un bien fou santa


...Et Carine, cesse de dévoiler tous mes petits secrets... jocolor


Un grand merci...
Revenir en haut Aller en bas
http://rose-et-coquelicot.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma lettre à Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma lettre à Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sous la Plume :: ECRITURE :: AUTRES TEXTES (COURTS) :: SAYNETTE, SKETCH, THEATRE, SCENARIO-
Sauter vers: