Sous la Plume

Expériences d'écriture d'émotions et de pensées
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 C’est… (la vie, l’amour, la mort).

Aller en bas 
AuteurMessage
Domi
plume de Mésange
Domi

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 60
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/05/2008

C’est… (la vie, l’amour, la mort). Empty
MessageSujet: C’est… (la vie, l’amour, la mort).   C’est… (la vie, l’amour, la mort). Icon_minitimeDim 7 Fév - 16:23

C’est… (la vie, l’amour, la mort).


C’est le babil de l’aurore sur les larmes de la nuit,
La rosée s’arc-en-cielle,
L’espoir nouveau s’élabore sur un Paradis enfui ;
C’est un vol d’hirondelles*
Joueuses,
Ivres de parfums, de terres, de plantes*,
Charmeuses,
Elfes du festin de l’aube naissante ;
C’est une vague où s’enlumine le printemps ;
La musique est un appel, un guide, un onguent
Et roule la mer…

C’est l’hymne de la cigale pour son amant aux doigts d’or*,
Ciel et terre s’embrasent,
Le vent déploie ses rafales pour voiler leurs corps à corps ;
Des colombes* qui jasent
Vigiles
D’un sanctuaire paré de fleurs mauves*,
Tranquilles,
Une source éclatante pour alcôve ;
C’est une vague où l’été se voluptuose ;
La musique est une flamme, une île, une rose*
Et roule la mer…

C’est le murmure du cyprès en un doux mirologue,
Le jour s’enchrysalide,
Tout abjure en de noirs apprêts pour un morne épilogue ;
Le rossignol candide,
Obstiné,
En ses trilles module sa souffrance,
Forcené,
Il ranime la torche* d’espérance ;
C’est une vague où l’hiver trop vif s’apaisante* ;
La musique est un seuil, de la myrrhe*, une acanthe*
Et roule la mer…





Juillet 1990, Mai 1993.
Février 2010.
Saint Nizier, Lyon.


*: l’hirondelle est la messagère du printemps.

* : les plantes, attributs de Perséphone, premiers degrés de la vie, symbolisent la naissance perpétuelle, le flux incessant de l’énergie vitale.

* : le soleil, attribut d’Apollon, est considéré comme fécondateur mais il peut aussi brûler et tuer.

* : la colombe est l’attribut d’Aphrodite, déesse de l’amour.

* : le violet est la couleur de la tempérance, de la lucidité, de l’action réfléchie.

* : l’île est symboliquement un lieu d’élection, de science et de paix.

*: la rose symbolise la coupe de vie, l’âme, le cœur, l’amour…

* : la torche est symbole de purification par le feu et l’illumination. Elle est la lumière qui éclaire la traversée
des Enfers et les chemins de l’initiation. La mère de Perséphone recherche sa fille en ayant en mains des torches
ardentes. Perséphone symbolise le candidat à l’initiation qui passe par la mort pour renaître, par les Enfers
pour accéder au Ciel.

* : apaisanter : apaiser, calmer (mot d’ancien français).

* : la myrrhe a une dimension prophétique ; les mages ont apporté de la myrrhe à l’Enfant Jésus.

* : l’acanthe est utilisée dans l’architecture funéraire pour indiquer que les épreuves de la vie et de la mort
symbolisées par les piquants de la plante sont victorieusement surmontées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.venez-chez-domi.fr/blog/
bruno
plume de Pelicanus MODERATEUR
bruno

Masculin Nombre de messages : 1065
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2007

C’est… (la vie, l’amour, la mort). Empty
MessageSujet: Re: C’est… (la vie, l’amour, la mort).   C’est… (la vie, l’amour, la mort). Icon_minitimeDim 7 Fév - 19:48

C'est un très beau texte dont le titre fait immédiatement penser à Rainer Maria Rilke qui a inspiré aussi des musiciens comme Viktor Ullman, ce dernier persécuté par les nazis ayant composé ce morceau alors même qu'il était interné en camp !

Et puis, comme toujours tes poèmes sont une mine de références symbologiques ! cheers

_________________
La paix est toujours en nous, c'est nous qui ne sommes pas toujours en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Domi
plume de Mésange
Domi

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 60
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/05/2008

C’est… (la vie, l’amour, la mort). Empty
MessageSujet: Re: C’est… (la vie, l’amour, la mort).   C’est… (la vie, l’amour, la mort). Icon_minitimeDim 7 Fév - 20:11

Merci !

J'avais déjà posté ce texte mais j'ai changé quelques petites choses qui n'allaient pas... J'espère que la véritable inspiration qui s'est retirée très très très au large reviendra un jour !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.venez-chez-domi.fr/blog/
bruno
plume de Pelicanus MODERATEUR
bruno

Masculin Nombre de messages : 1065
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2007

C’est… (la vie, l’amour, la mort). Empty
MessageSujet: Re: C’est… (la vie, l’amour, la mort).   C’est… (la vie, l’amour, la mort). Icon_minitimeLun 8 Fév - 18:12

Ah, je n'avais pas vu qu'il avait déjà été posté sur ce forum, tu veux peut-être dire sur ton blog ? En revanche, le poème "En vain" a été posté deux fois Wink

_________________
La paix est toujours en nous, c'est nous qui ne sommes pas toujours en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Domi
plume de Mésange
Domi

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 60
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/05/2008

C’est… (la vie, l’amour, la mort). Empty
MessageSujet: Re: C’est… (la vie, l’amour, la mort).   C’est… (la vie, l’amour, la mort). Icon_minitimeLun 8 Fév - 19:15

Oups !!! Embarassed
Et d'un clic il n'y eut plus qu'un "En vain" !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.venez-chez-domi.fr/blog/
teliss
plume d'Alcyon
teliss

Masculin Nombre de messages : 1800
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

C’est… (la vie, l’amour, la mort). Empty
MessageSujet: Re: C’est… (la vie, l’amour, la mort).   C’est… (la vie, l’amour, la mort). Icon_minitimeMar 9 Fév - 18:37

Les poèmes de Domi serait le type même de textes à emporter avec soi, sur une île déserte (l'île qui est si j'ai bien compris un lieu d'élection, de science et de paix Smile ) , car on y trouve matière inépuisable à réflexions Very Happy

Une parmi tant d'autres, le logo de la célèbre compagnie cinématographique Columbia ! mais j\'y pense

Domi a écrit:
la torche est symbole de purification par le feu et l’illumination. Elle est la lumière qui éclaire la traversée
des Enfers et les chemins de l’initiation. La mère de Perséphone recherche sa fille en ayant en mains des torches
ardentes. Perséphone symbolise le candidat à l’initiation qui passe par la mort pour renaître, par les Enfers
pour accéder au Ciel.

Dans la mythologie grecque chère au coeur de Domi, Perséphone représentait la psyché humaine contrainte à se partager en des séjours alternés en notre monde et celui au delà de la vie, c'est le personnage central des Mystères d'Eleusis, qui accompagnait le myste aux passages importants des rites. Elle était personifiée par la Coré, archétype grec de la jeune fille, vestale qui assurait la perpétuation du foyer, au sens propre et au sens figuré, par l’entretien du feu sacré de l'atrium, comme les deva dasi ou bayadères des temples de l’Inde ancienne. Car cette frêle et fragile jeune fille représente au point de départ, le prototype initial de toute la puissance de la mère perpétuant l’humanité. Comme elle a entretenue et transmis, de manière tout à fait pratique, pendant des centaines de milliers d’années aux temps préhistoriques, le feu et sa lumière et la vie …

C’est Madame de Stael par son célèbre roman « Corinne » qui contribua à répandre au début du 19éme siècle le joli prénom qui en dérive, venu donc des vestales grecques. Ces jeunes filles recevaient une éducation soignée dans le domaine des arts. D'ailleurs une jeune grecque du nom de Korinna se rendit fameuse par le concours de poésie qu’elle engagea contre Pindare.

Du point de vue philologique, le nom Koré se rattache à la racine indoeuropénne Kar. L'idée symbologique montre une notion de fluidité intérieure entourée de rigidité extérieure . A savoir que l’esprit intérieur toujours se cache sous des formes extérieures rigidifiées, pétrification de l’involution avec le symbolisme de la pierre. Ajoutons les mots de corium (cuir en latin), coriace (dur), ou corindon (mot venu de l’Inde du Sud et désignant une substance pendant longtemps la plus dure connue).


Un extrait d'un poème de F. Sternberg cité par toi Bruno :

"Vestale aux yeux baissés qui veille la clarté,
Elle tient en sa main le feu de vérité,
Une torche limpide aux flammes enchantées
Qui sculptent dans le vent des scarabées sacrés.

Ses longs cheveux d’argent s’envolent dans la nuit,
Elle se tient bien droite au cœur noir de la vie,
Son âme a les beautés des pierreries,
Elle est fragile et forte, elle garde l’esprit .
"

_________________
Il n'y a que deux artistes, celui qui a créé son art et celui qui l'a appris.
Les deux sont dignes d'intérêt, mais le deuxième n'existe que parce que le premier est.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




C’est… (la vie, l’amour, la mort). Empty
MessageSujet: Re: C’est… (la vie, l’amour, la mort).   C’est… (la vie, l’amour, la mort). Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
C’est… (la vie, l’amour, la mort).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sous la Plume :: ECRITURE :: POEMES :: poèmes de DOMI-
Sauter vers: