Sous la Plume

Expériences d'écriture d'émotions et de pensées
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 William Shakespeare : La Nuit Des Rois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coeur d'Encre
plume de Roselin
avatar

Féminin Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: William Shakespeare : La Nuit Des Rois   Lun 13 Juil - 13:38

Parce que c'est ma pièce préférée... parce que je suis tombée amoureuse de la mise en scène proposée par Eric Sanjou... des costumes noirs, un air gothique, des visages pâles, des crânes rasés, hommes comme femme, unité et diversité à la fois... parce que tous sont un, enfermés dans une sorte de schizophrénie, dans une sorte de folie.

"LE DUC
Si la musique est la pâture de l'amour,
Jouez encore, donnez-m'en jusqu'à l'excès
En sorte que ma faim languisse et meure.
Ce passage à nouveau! pour son rythme mourant;
Oh! Il m'a flatté à l'oreille comme un doux zéphyr
Dont l'haleine, en frôlant un lit de violettes,
Dérobe et donne du parfum... Suffit! Assez!
Sa douceur de tout à l'heure s'en est allée.
Hélas, esprit d'amour, quelle énergie vorace!
Pour la capacité, tu es comme la mer :
Rien ne débouche en toi de précieux ni de rare
Qu'une minute n'avilisse et ne dégrade.
Amoureuse passion, de mirages pétrie,
Non, tu n'as point d'égale en fantasmagorie."

"MARIA
Allons, ou bien tu vas me dire où tu as été, ou bien je ne desserrerai pas les lèvres de la largeur d'un cheveu pour te défendre : madame te fera pendre pour ton absence.
LE FOU
Qu'elle me pende : celui qui est bien pendu en ce monde n'a pas à craindre d'en voir de toutes les couleurs.
MARIA
Démontre cela.
LE FOU
Il ne peut plus en voir aucune."

"OLIVIA
Et que feriez-vous donc?
VIOLA
Je construirais, madame, une hutte de saule
A votre porte, afin d'interpeller mon âme
Captive dans vos murs; j'écrirais sur le thème
De mon amour transi des complaintes fidèles
Et je les chanterais au plus noir de la nuit;
Je crierai votre nom à l'Echo des collines
En contraingnant l'aérienne cancanière
A crier : "Olivia!" Oh, vraiment, tout repos
Vous serait refusé entre ciel et terre
Si vous ne consentiez pas à me prendre en pitié."

Il y a tant d'autres extraits que je voudrais vous faire partager, mais cela risque de faire très/trop long.


Dernière édition par Coeur d'Encre le Mar 14 Juil - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bruno
plume de Pelicanus MODERATEUR
avatar

Masculin Nombre de messages : 1035
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: William Shakespeare : La Nuit Des Rois   Mar 14 Juil - 13:34

J'aime beaucoup : "Je construirais, Madame, une hutte de saule
à votre porte" Smile

Alors d'après toi, à qui attribuer la paternité de ce texte ?
(Je me place ici dans le baconisme, théorie selon laquelle les écrits de Shakespeare sont pour une part de la plume de Sir Francis Bacon. Cette théorie a été mise en brèche surtout par leurs défenseurs inconditionnels eux-mêmes, qui ont voulu la prouver de toute force par la présence de messages cachés. Sir Francis Bacon est en effet l'inventeur d'un procédé stéganographique dont on a voulu trouver des traces dans les manuscrits attribués à Shakespeare (principalement Elizabeth Wells Gally et le Général Carter) mais il a été prouvé depuis par des analyses microscopiques qu'il s'agissait d'altérations physiques postérieures à l'écriture. Cette polémique a fait passer en arrière plan les autres éléments au crédit de cette théorie, qui sont toujours valides.)

_________________
La paix est toujours en nous, c'est nous qui ne sommes pas toujours en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Coeur d'Encre
plume de Roselin
avatar

Féminin Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: William Shakespeare : La Nuit Des Rois   Mar 14 Juil - 19:36

pour moi, c'est de Shakespeare. mais comment en être sûre? puisque sous Elisabeth Ière, les pièces n'étaient pas écrites, mais seulement jouées. je pense que Shakespeare en a eu l'initiative (même si les thèmes de la pièce n'ont pas été inventés par lui, comme pour Roméo & Juliette), mais il est vrai que dans l'oeuvre bilingue que j'ai, les spécialistes pensent qu'à certains endroits, la prose voire le sonnet final énoncé par le Fou ne sont pas de lui. je crois qu'on aura jamais de réponse là dessus. qui plus est, sa vie a été très mystérieuse, pusqu'il a disparu pendant une vingtaine d'années et que l'on porte à croire que dans sa tombe à Stratford upon Avon il y a des manuscrits encore inconnus...!

et puis, polémiquer sur la paternité de l'oeuvre n'est pas important, je trouve. l'important, c'est l'oeuvre, qui est là, et qui reste magnifique des ciècles après sa création, même si la traduction de Leiris à des moments n'est pas trop fidèle selon moi, et quelque peu dépassée. Smile
Revenir en haut Aller en bas
debby1304
plume d'Alcyon MODERATRICE
avatar

Féminin Nombre de messages : 2063
Age : 66
Localisation : là où l'amour me garde
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: William Shakespeare : La Nuit Des Rois   Mar 14 Juil - 20:14

En dépit de toutes les controverses et polémiques sur cet auteur et son oeuvre, je préfère croire que Shakespeare a réellement existé et que toutes les pièces qu'on lui a attribuées sont bien de lui...
je crois d'ailleurs que les dernières recherches sur cet auteur tendent à réduire à néant tous les bruits qui ont couru sur son compte...
mais, après tout, qu'importe ; ce qui compte, c'est la beauté des textes...

_________________
Le mot est l'homme, sa mémoire et son devenir (E.Jabès)
Revenir en haut Aller en bas
Vyvy
plume de Pelicanus
avatar

Féminin Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: William Shakespeare : La Nuit Des Rois   Mar 14 Juil - 20:28

Je suis d'accord. J'ai découvert l'été dernier Shakespeare puisque mon beau-père en possède les oeuvres complètes (j'avais d'ailleurs posté un extrait). J'aime beaucoup. J'aime cet auteur avec une très grande "naiveté".
Par contre, je trouve que ce que nous dit Bruno est fort intéressant et me donne même de l'inspiration pour une histoire.
J'ai lu aussi un très bon polar sur un manuscrit retrouvé de Shakespeare mais pourquoi, je ne me souviens pas du titre. Je vais chercher dans ma bibliothèque et je posterai quelque chose dans la rubrique adaptée.
Ah oui, Le livre de l'air et de l'ombre de Michel GRUBER!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: William Shakespeare : La Nuit Des Rois   

Revenir en haut Aller en bas
 
William Shakespeare : La Nuit Des Rois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sous la Plume :: CITATIONS :: TEXTES D'AUTEURS-
Sauter vers: