Sous la Plume

Expériences d'écriture d'émotions et de pensées
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 D'un auteur inconnu :le jeune barbacole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oncle Ben
plume d'Albatros
avatar

Masculin Nombre de messages : 1339
Age : 79
Localisation : Biarritz
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: D'un auteur inconnu :le jeune barbacole   Mer 8 Juil - 15:27

Ce texte est dédié à Vyvy, avide de connaître des mots rares et peu usités, à Domi qui les emploient et Teliss qui comprend tout. Il est tiré d'un site que j 'aime beaucoup ,pour son humour et sa belle écriture,qui est tenu par un tragicomédien qui l'a intitulé Melpomène Thalie ( on sait qui est Thalie Very Happy )

http://melpomenethalie.org/index.htm


Le jeune barbacole...

Le jeune barbacole amoureux de la bachelette Adeline convolèrent ce samedi. En vue de cet événement il avait pris l'habitude depuis quelques nuits de ne jamais dormir sans sa bigotelle : il voulait être impeccable pour sa belle qui lui avait tourné la tête, la veille au soir il avait encore poussé la brunette sous sa fenêtre à la manière d'un buffo!

Le repas ne resta pourtant pas dans les annales. En effet si Honorine, la servante, avait mis les petits plats dans les grands - deux jours avant, avec sa badelaire, Armand , le valet (il avait fait la guerre), exécuta cet animal bisulce et balanophage, un porc autrement dit, qui ne mettrait plus le groin dans son bachat - , en confectionnant de fines charcuteries mais aussi de délicates béatilles, ce qui ne fut pas le cas de l'infecte picrate qui les accompagnait. Il est vrai que le préposé au travail de la vigne et du vin était un ancien marin pas très courageux, toujours d'ailleurs affublé de son bousingot, que les autres matelots bousquaient quelque peu connaissant l'individu.

On trouvait plus souvent ce dernier cuvant plutôt que s'occupant de la cuvée, assis sur le bouge d'une boute[ qu'il prenait pour un boucaut ou l'on mettait des boulejons vu ses antécédents! Toujours est-il qu'au résultat il en sortait plus des baquetures besaigres ressemblant à de la baissière que du divin nectar.

André Dandé


Dernière édition par Oncle Ben le Mer 8 Juil - 19:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oncle Ben
plume d'Albatros
avatar

Masculin Nombre de messages : 1339
Age : 79
Localisation : Biarritz
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: D'un auteur inconnu :le jeune barbacole   Mer 8 Juil - 15:34

pour assouvir votre soif de connaissance , voici l'explication de ces mots rares qui sont le constat de votre ignorance lol!

Citation :
Bachat, n. m. Econ. rur. Sorte d'auge à cochons.

Bachelette, n. f. S'est dit d'une jeune fille gracieuse, bonne à marier.

Badelaire, n. m. Armur. Sorte de grand coutelas de guerre, à lame légèrement courbée.

Baissière, n. f. Reste de vin dans un tonneau en perce, quand il approche de la lie.

Balanophage, adj. Zool. Qui se nourrit de glands.

Baquetures, n. f. pl. Vin qui tombe d'un tonneau en perce dans un baquet placé sous le robinet.

Barbacole, n. m. Maître d'école dans un village.

Battologie, n. f. Répétition oiseuse .

Béatilles, n. f. pl. Menues viandes délicates, crêtes de coq, ris de veau, etc., dont on garnit les pâtés.

Besaigre, adj. Qui s'aigrit, en parlant du vin.

Bigotelle, n. f. Petit objet de toilette, en cuir ou en étoffe, dont on se servait pour protéger le pli de la moustache pendant la nuit.

Biloquer, v. tr. Agric. Faire un premier labour, très profond, avant l'hiver .

Binard, n. m. Gros chariot à quatre roues pour le transport des pierres de taille .

Bissoc, n. m. Agric. Charrue à deux corps ayant chacun coutre et versoir .

Bistourner, Art vétér. Castrer .

Bisulce, adj. Qui a le pied fourchu.

Boucaut, n. m. Tonneau spécial pour certaines marchandises sèches (morue, café, sucre) .

Bouge, n. m. Partie la plus bombée d'un tonneau.

Boulejon, n. m. Pêche. Filet à sardines .

Bouleux, n. m. Cheval de fatigue, propre aux gros travaux .

Bousin, n. f. Tourbe de mauvaise qualité .

Bousingot, n. m. Mar. anc. Chapeau de marin en cuir bouilli.

Bousquer, v. tr. Mar. Faire travailler malgré lui un matelot paresseux.

Boute, n. f. Tonneau pour le transport du vin.

Bréhaigne, adj. Stérile, en parlant des femelles des animaux domestiques .

Brunette, n. f. Chanson galante d'un air simple et facile à retenir.

Buffo, n. m. Mus. Chanteur qui joue un rôle plaisant dans un opéra-comique.
Revenir en haut Aller en bas
Vyvy
plume de Pelicanus
avatar

Féminin Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: D'un auteur inconnu :le jeune barbacole   Jeu 9 Juil - 11:55

SUPER! Je ne connaissais pas tous ces mots! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Oncle Ben
plume d'Albatros
avatar

Masculin Nombre de messages : 1339
Age : 79
Localisation : Biarritz
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: D'un auteur inconnu :le jeune barbacole   Jeu 9 Juil - 12:06

Vyvy a écrit:
SUPER! Je ne connaissais pas tous ces mots! Shocked

C 'est bien pourquoi, je m'attendais à ce que tu dises : Ah Bon lol!
Revenir en haut Aller en bas
Vyvy
plume de Pelicanus
avatar

Féminin Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: D'un auteur inconnu :le jeune barbacole   Jeu 9 Juil - 12:08

Ah fallait le dire! Alors, allons-y: "Ah bon?"
Revenir en haut Aller en bas
debby1304
plume d'Alcyon MODERATRICE
avatar

Féminin Nombre de messages : 2063
Age : 66
Localisation : là où l'amour me garde
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: D'un auteur inconnu :le jeune barbacole   Jeu 9 Juil - 21:14

dois-je aussi le dire ? ah bon!!!
en vérité, je ne connaissais que 20% des mots rares proposés dans ce texte...
mais je me coucherai moins sotte ce soir même si je ne suis pas certaine de trouver beaucoup l'occasion de replacer ces mots dans une conversation...

_________________
Le mot est l'homme, sa mémoire et son devenir (E.Jabès)
Revenir en haut Aller en bas
 
D'un auteur inconnu :le jeune barbacole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sous la Plume :: CITATIONS :: TEXTES D'AUTEURS-
Sauter vers: