Sous la Plume

Expériences d'écriture d'émotions et de pensées
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 octobre

Aller en bas 
AuteurMessage
pénélope
plume de Colibri


Féminin Nombre de messages : 17
Localisation : nantes
Date d'inscription : 08/10/2007

octobre Empty
MessageSujet: octobre   octobre Icon_minitimeSam 20 Oct - 17:43

Je vous parlerais bien de lui. Si j’osais. Si je le pouvais.
Je vous dirais combien mon cœur se noue, comment mes yeux se noient, combien j’ai envie d’hurler, de me poser en bouclier entre lui et le Monde. Empêcher la lumière de l’éblouir. Empêcher les ombres de l’encercler.
Je vous parlerais bien de lui mais, je ne le peux pas.
Je ne sais pas vous parler de lui. Je ne vais pas vous parler de lui.
Le temps s’est arrêté.
On pensait que le temps pouvait s’arrêter.
Pourquoi tous se mettent soudainement à déblatérer, lorsqu’il n’aspire qu’à la paix.
Le vent nous portera?
Revenir en haut Aller en bas
debby1304
plume d'Alcyon MODERATRICE
debby1304

Féminin Nombre de messages : 2055
Age : 68
Localisation : là où l'amour me garde
Date d'inscription : 03/10/2007

octobre Empty
MessageSujet: Re: octobre   octobre Icon_minitimeMar 22 Oct - 12:05

Oui le vent vous portera vers l'avenir
Comme il porte vers nous tes mots ;
Il fera, un jour , le bonheur refleurir ;
Le temps ne cesse pas de guérir les maux.
Si, de lui, tu ne sais, ne veux pas parler,
Nous, dans tes silences, pouvons te deviner.

_________________
Le mot est l'homme, sa mémoire et son devenir (E.Jabès)
Revenir en haut Aller en bas
igribouille
plume d'Albatros
igribouille

Masculin Nombre de messages : 1054
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/10/2007

octobre Empty
MessageSujet: Re: octobre   octobre Icon_minitimeMer 23 Oct - 11:46

j'aime ! j'aime beaucoup! j'aime les choses un peu déroutantes comme ça, peut-être parce que ça correspond à mon personnage de gribouille ? attention, péné, je ne suis pas en train de dire que c'est gribouillé cat    je veux dire que rien n'est arrêté, sauf le temps Wink , qu'à chaque ligne on  sait pas où va nous mener la ligne suivante, que tout reste toujours possible, si bien qu'on peut se faire embarquer pour toutes destinations Very Happy
juste besoin d'une petite confirmation, c'est :
Le temps s’est arrêté.
On pensait que le temps pouvait s’arrêter.

ou alors
Le temps s’est arrêté.
On pensait que le temps ne pouvait s’arrêter.

les deux sont possibles, puisque avec toi, tout est possible ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
pénélope
plume de Colibri


Féminin Nombre de messages : 17
Localisation : nantes
Date d'inscription : 08/10/2007

octobre Empty
MessageSujet: Re: octobre   octobre Icon_minitimeJeu 24 Oct - 10:21

Tu comprends ce que tu veux Igribouille.
J'ai tout fait pour que ce soit le moins compréhensible possible tout en étant très clair. Laughing
Si tu ne comprends pas, c'est que tu ne penses pas à ce qui me tenait à coeur d'exprimer. Wink
Pénélope
Revenir en haut Aller en bas
bruno
plume de Pelicanus MODERATEUR
bruno

Masculin Nombre de messages : 1064
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2007

octobre Empty
MessageSujet: Re: octobre   octobre Icon_minitimeVen 25 Oct - 11:37


Je serais probablement tombé dans l'incertitude d'igribouille si un élément n'avait une grande importance pour moi : le titre. Je ne sais pas si dans ce choix, les raisons de Pénélope sont plus réfléchies ou plus intuitives, mais pour moi, d'un point de vue historique, le mois d'octobre peut déjà rappeler plusieurs circonstances révolutionnaires, mais aussi d'un point de vue général, une révolution est un changement de période d'un cycle ; le mois d'octobre signe la fin de la période des "beaux jours" et l'entrée dans la deuxième période de l'année. L'astrologie traditionnelle ne s'y est pas trompée en attribuant à ce mois l'équilibre de la balance entre ces deux périodes, et sa remise en question par l'aspect destructeur du scorpion qui suit. C'est pour ma part ce qui m'a fait voir dans ce poème la problématique du temps charnière entre le temps qui s'arrête et le temps qui fuit.

_________________
La paix est toujours en nous, c'est nous qui ne sommes pas toujours en elle.
Revenir en haut Aller en bas
teliss
plume d'Alcyon
teliss

Masculin Nombre de messages : 1800
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

octobre Empty
MessageSujet: Re: octobre   octobre Icon_minitimeSam 26 Oct - 10:52

Ce texte ne se limite pas à ces deux vers ! Mais comme ils semblent focaliser tous les commentaires, je vais y ajouter moi aussi mon petit grain de sel Wink
Je pense comme Igribouille que les deux possibilités existent, mais que c'est la première qui est présente dans l'esprit de Pénélope au moment où elle a écrit ce texte. La froide logique de la deuxième possibilité n'apporterai rien de plus que nous n'ayons déjà. Au contraire dans la première :
"Le temps s’est arrêté.
On pensait que le temps pouvait s’arrêter."

on est comme pris dans un étau, dans une explication paradoxale, dans la droite ligne des injonctions paradoxales (du genre "soyons passifs" alors que la volonté d'y parvenir est précisément active). D'autre part, l'ordre des deux vers est saisissant, ce n'est pas :
On pensait que le temps pouvait s’arrêter.
Le temps s’est arrêté.
mais bien :
"Le temps s’est arrêté.
On pensait que le temps pouvait s’arrêter."

Cela ne chante pas du tout de la même façon à nos oreilles, ni à notre esprit. Dans le premier ordre, on est spectateur : on pense que le temps peut s'arrêter, et on constate effectivement que le temps s'arrête, bof ... Dans le deuxième ordre, nous sommes acteurs : le temps s'est arrêté parce que nous l'avons arrêté ou que nous l'avons laissé s'arrêter. Ce sens s'accomode mieux de la signification générale du texte. Tout ceci pour moi illustre qu'on ne peut approcher que ce qui est déjà présent dans notre esprit, qu'on ne peut trouver quelque chose que l'on ne soit pas, et que le passage du temps suffit à détruire toute unité.

_________________
Il n'y a que deux artistes, celui qui a créé son art et celui qui l'a appris.
Les deux sont dignes d'intérêt, mais le deuxième n'existe que parce que le premier est.
Revenir en haut Aller en bas
joliebulle
plume de Mésange
joliebulle

Féminin Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 25/12/2013

octobre Empty
MessageSujet: Re: octobre   octobre Icon_minitimeDim 27 Oct - 13:05

moi le titre m'inspire simplement que c'est ce mois-là qu'elle a fait la rencontre de celui dont elle ne veut pas parler mais dont finalement elle parle trés bien...  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




octobre Empty
MessageSujet: Re: octobre   octobre Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
octobre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sous la Plume :: ECRITURE :: AUTRES TEXTES (COURTS) :: MONOGRAPHES, MINI TEXTES POETIQUES, LYRIQUES-
Sauter vers: