Sous la Plume

Expériences d'écriture d'émotions et de pensées
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seigneur, saigneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cappuccino
plume de Colibri
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 27
Localisation : Nancy ...
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Seigneur, saigneur   Jeu 10 Juil - 0:10

un texte inachevé que je pense mettre en musique... j'aimerais juste deux ou trois avis, remarques, commentaires pour savoir vers quoi l'orienter ( y a rien de définitif)
merci de prendre le temps de lire !




Moi dans la vie, je suis marchand
Important négociant et honnête commerçant
Mais ce que je vends est bien plus palpitant
Car dans mes enjeux en pariant
J'mets dans la balance la vie de gens ...

Car je suis marchand, marchand, marchand
Marchand d'armes
Homme d'affaires des drames
PDG des larmes
Du lance-roquettes pour les plus grands
A la mitraillette pour les enfants
Je suis un marchand, marchand, marchand

J'ai commençé par hasard dans le business
Dans les années 90 à l'éclatement de l'URSS
Quand on a dû démanteler le KGB
On a eu un sacré stock à écouler
Fallait jouer la carte d'la discrétion
Revendre en mimant de la compassion
Pour les causes de ces fanatiques rebelles
Tu parle, que des abonnés fidèles
Y veulent même des tarifs préférentiels !

Au début j'ai pas fait d'étincelle
Du métier j'connaissais pas les ficelles
J'adaptais mal l'offre à la demande
J'me débrouillais mal pour assurer les commandes
Mais peu à peu j'me suis transformé en expert
Avec l'expérience vient le savoir-faire
Je suis devenu un vrai conseiller technique
Pour ceux qu'on poussait à la guerre ethnique
Et qui partaient en croisade, pauvres crétins utopiques

J'me souviens encore de ma première fois
De la fierté que j'ai eu et de ma joie
Quand j'ai ouvert en grand ma valise
Et en ai sorti un échantillon d'ma dernière prise
C'était une mitraillette M16 encore toute luisante
Lisse comme des lèvres et toute aussi attirante
???

Je me sentais tellement en osmose
Chaque jour il me fallait ma dose
De ventes durement négociées
Et de découverte de nouveaux marchés
Je cotoyais les plus sanglants dictateurs
Et fournissais ensuite leurs successeurs
Pourvu qu'ils saisissent la meurtrière aura
De mes bijoux, et signent en bas du contrat

C'est à ce moment là que vous voulez gerber
Que vous vous dites "putain, quel enculé"
Vous pensez que je suis cynique et cupide
Et qu'à la place de mon coeur y a que du vide
Mais c'est que voyez-vous j'crois au destin
Même si j'avoue là ça m'arrange bien
On dirait que c'est pour quoi je suis né
De vendre mes merveilles et eux de les acheter
Je suis quand même pas responsable de leur utilisation
Est-ce que j'leur dis de s'en servir de mes munitions ?
Revenir en haut Aller en bas
http://ouganda2014.blogspot.fr/2014/02/depart-j-5.html
 
Seigneur, saigneur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sous la Plume :: ECRITURE :: POEMES :: poèmes de CAPPUCINO-
Sauter vers: